• Je voudrais rebondir sur certaines choses que je lis sur des forums ou sur des sites depuis maintenant plusieurs jours à propos du deuil "humain" et du deuil "animal"...

    En voulant lire des témoignages de personnes qui souffrent beaucoup, comme moi, de la perte de leurs chers petits compagnons, chats, chiens ou autres... j'ai parcouru des sites parlant de deuil.
    En tapant dans google "comment faire le deuil de mon chat", je suis tombée sur des sites super, très intéressants, qui expliquent bien toutes les phases du deuil, les sentiments... etc... J'ai même témoigné sur certains d'entre eux, pour soulager un peu ma peine.

    Et puis un jour j'ai simplement tapé "deuil" et je suis tombée sur des forums où j'ai complètement halluciné... en lisant des choses incroyables !
    Alors que dans la vie, nos petits compagnons partagent nos vies, nos habitudes, nos maisons, nos appartements, très souvent même nos lits... il faut quand ils sont partis différencier les forums de deuil pour humains et ceux pour animaux... J'avais l'impression d'être dans la quatrième dimension...
    Je vous assure, que s'ils auraient été face à face, il y aurait eu des bagarres, je serais prête à le parier... vraiment il n'y a que "l'humain" pour réagir ainsi... çà ne m'étonne qu'à moitié, mais quand même... il ne faut pas tout mettre dans le même panier...

    Ceux qui avaient perdu un humain cher critiquaient et même insultaient les pauvres malheureux qui avaient le malheur de poster pour dire leur peine d'avoir perdu leur chien ou leur chat... Je vous assure que les insultes fusaient...

    J'ai une opinion bien précise sur tout ce sujet "épineux" selon certains que j'ai lu...
    Je pense qu'un deuil est un deuil, qu'une douleur est une douleur !
    Je pense que pour une personne, perdre une soeur, une maman, un enfant, c'est plus douloureux bien sûr que de perdre son chien ou son chat... Je le comprends très bien... vu sous cet angle bien sûr que çà coule de source... mais les choses ne peuvent pas être jetées comme çà, sans explications et sans essayer de se mettre dans les baskets de celui ou celle qui a perdu son animal...

    Il peut s'agir de quelqu'un qui est seul, on peut donc imaginer sans mal que ce petit animal était toute sa vie... et qu'en se retrouvant à nouveau seul, il ait eu le besoin de réconfort qu'il pouvait lire sur ces forums...

    Il peut aussi s'agir de quelqu'un qui ne peut pas avoir d'enfants... comme moi... On prend donc ce petit être pour son bébé, on a aussi mal que celui ou celle qui a perdu un être humain très cher... car notre petit animal nous était aussi cher que l'était l'humain pour l'autre personne...
    Il peut s'agir d'une personne âgée seule et pour qui cet animal à une importance capitale... ce petit être comblait peut-être sa vie...

    On n'a pas tous le même amour pour les humains que pour les animaux et vice versa !
    Je ne comprends pas pourquoi comparer !
    Chaque personne a une vie propre, bien unique... chaque personne aime plus ou moins ses proches... il y a des familles désunies, il y a des familles super unies... des personnes seules, ou sans familles...  des personnes qui ne s'accordent pas avec d'autres... Nous peuplons cette planète avec chacun sa propre histoire, chacun ses propres besoins... et chacun avec ses propres traumatismes... chacun son histoire personnelle. Quand on souffre de la perte de quelqu'un ou d'un petit compagnon, cela peut parfois être une douleur identique... ou pas !

    On ne peut pas s'engueuler ainsi sur des forums, sur le net, et inciter d'autres personnes à agir de même... Pourquoi faudrait-il qu'il y ait des forums pour "deuil humain" et "deuil animal", puisque tous partageaient leurs vies de leur vivant ?

    Si on trouve des messages "déplacés", on peut gentiment le dire par message privé, c'est à çà que servent ces messages... ou le dire gentiment... pourquoi insulter quelqu'un dans la détresse ? C'est horrible !

    Enfin, moi je trouve horribles tous les messages que j'ai pu lire sur ces forums...
    On dirait presque qu'ils ont oublié leurs souffrances et leurs "humains" ou "animaux" disparus, si chers à leurs coeurs... pour se battre comme des chiffonniers !

    Un peu de tolérence et de compassion ne fait de mal à personne !

    Mais c'est notre planète, nos habitants... c'est ainsi, il faut tout coder, tout classifier, tout justifier, tout mesurer, tout comparer........................ etc... etc....
    Je regardais les reportages sur les fusées qui sont allées sur la lune... il y a 40 ans...
    et franchement, quand on voit notre planète si petite, avec tant de personnes qui se chiffronnent, dans un univers si grand... çà me fait sourire, malgré ma détresse...

    Enfin pour terminer, il y a une qualité qui s'appelle l'empathie link

    En voici ma définition... c'est ne pas juger quelqu'un, comprendre cette personne en se mettant à sa place, en utilisant son quotidien, sa vie, ses goûts, son passé, ses peines, ses joies, ses amours, ses disputes, son histoire de la naissance au jour-même... etc
    Si on ne peut pas faire çà, alors on ne juge pas. Soit on comprend et on répond, soit on passe à côté... passant à d'autres messages... c'est si simple pour tout le monde !

    Je ne veux surtout pas donner de leçons... je ne me le permettrai pas... je ne suis pas qualifiée, ni bien placée pour, ni en forme pour, mais je voulais simplement réagir à ces discussions aussi inutiles qu'elles font perdre d'énergie à ceux qui sont sensés venir là pour avoir un soutien, une épaule compatissante ! Je suis sûre qu'ils ressortent de là plus stressés et énervés qu'ils en sont venus... ce n'est pas logique !

    Enfin, c'est mon opinion... je voulais juste rebondir sur ce que j'ai pu lire !

    Moi, tout ce qui compte pour l'instant, c'est de faire le deuil de mon cher Lilys... disparu il y a un mois... Je sais qu'aucun autre chat ne le remplacera... Je suis dans ma peine... je suis dans mon travail pour me reconstruire, retrouver d'autres marques car j'ai perdu mes repères de 12 ans... c'est très difficile !
    Je sais que j'ai beaucoup plus de mal d'avoir perdu mon petit amour que de perdre certaines personnes... C'est peut-être dur à lire ou à entendre, mais c'est la vérité...
    Mon Lilys m'a apporté tellement d'amour, tellement plus que certaines personnes qui se disent proches... pour moi, il n'y a pas de comparaisons possibles...
    Je sais que je pleure bien plus mon Titi que j'ai pleuré des personnes humaines...
    Peut-être que je pleurerai des personnes humaines plus que mon p'tit bébé... peut-être... personne ne peut savoir, personne ne peut le dire... seul le destin et mon coeur !
    Je sais que j'ai très mal et que c'est dur, çà je le sais...
    Cà va me prendre beaucoup de temps... car Ulysse était primordial dans ma vie !
    Cà, c'est une certitude ! J'ai toujours tout fait en fonction de lui depuis que je l'ai...
    Et depuis 7 ans, j'ai toujours tout fait en fonction de lui et d'un bébé que j'attends vainement... depuis tant de temps... Je sais l'amour que je lui portais, à ce petit être si doux, si réconfortant... je le sais... et je sais combien il m'a apporté... c'est inouï.
    Je sais aussi qu'aucun autre chat ne pourra le remplacer, comme personne ne remplacerait mon mari ou l'une de mes soeurs, ou ma maman, ou mon papa... !
    Chaque personne est différente, chaque animal aussi... c'est la même chose !

    Nos petits compagnons n'auraient sans doute pas l'idée, eux... de se battre pour savoir s'ils avaient plus de peine de nous perdre nous ou un des leurs... çà j'en suis sûre !

    Je souffle plein plein plein de doux et tendres bisous sur mes mains que j'envoie à mon Titi, mon bébé d'amour... mon ange, mon petit amour qui me manque tellement fort... J'espère que tu es heureux ! Que tu connais toute la paix que tu mérites !
    J'espère que le monde où tu te trouves est beau et merveilleux...
    Je t'aime tant mon bébé d'amour, je t'aimerai toujours... toujours...
    Je t'aime car tu étais toi, tu es toi, mon cher Ulysse...
    Tu me manques, tant...

    J'envoie aussi plein de bisous à tous ses petits compagnons qui ont laissé tant de vide dans la vie de quelqu'un, comme le vide qui habite mon corps et ma maison !
    Je sais que nous nous comprenons...


    Dulce

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique