• Mon petit Bébé d'Amour,

    Encore une année qui est passée sans toi à mes côtés.
    Mon dieu que le temps passe vite et lentement à la fois.
    Je me souviens de tout dans le moindre détail et pourtant le temps passe, passe…
    Inexorablement, il m’éloigne du temps où je te tenais dans mes bras, où je te caressais, où je t’embrassais, où tu venais te blottir dans mes cheveux, où la vie était si facile et simple.
    Et malgré tout, inexorablement, ce même temps me rapproche chaque jour de toi.
    Je sais que tu es près de moi… à tout moment, et que tu es partout ailleurs.
    J’ai lu une comparaison, dernièrement, qui m’a beaucoup plu.
    C’est comme si nous étions un ballon de baudruche, rempli d’hélium.
    On lâche le ballon dans le ciel, il monte, il monte, il monte… il disparaît.
    Mais à un moment, le caoutchouc éclate et l’hélium se confond avec l’air, la nature, le vent, le bruit, la vie… L’hélium s’éparpille dans l’air…
    C’est comme si tu étais ce ballon. Ton corps est parti, il est précieusement gardé dans ta petite urne, mais ton essence, ton être, ton âme volent, autour de moi, et partout ailleurs.
    Je t’aime, mon bébé… rien ne me retirera de la tête ni du cœur que tu me guides chaque jour et que la force que je trouve je ne sais où, c’est toi qui me l’envoie… petit ange.

    Je t’aime chaque jour un peu plus.

     

    Sur Terre, tu as été mon soleil...
    Maintenant que tu es au Ciel, tu éclaires ma route de ta lumière d'Ange Gardien

    Mon amie Romy m'a soufflé cette phrase que j'aime particulièrement et qui dit :

    LA MOITIE DE MON CŒUR VIT AU PARADIS

    Comme c'est vrai... pour toi mon bébé, mon Choupy et ma Jade

    Mon ange... si tout ce qu'ils écrivent tous est vrai, alors pas besoin de 1000 mots... tu peux lire en mon coeur combien mon amour pour toi est grand et infini... Tu peux lire qu'à chaque instant de ma vie tu es avec moi... Tu peux voir que jamais je ne t'oublierai et combien tu comptes pour moi. Tu peux voir combien je désire que tu sois heureux, dans la plénitude et dans la paix, libre et heureux.

    Ta maman à qui tu manques tellement fort chaque instant.


    votre commentaire