• Ton paradis sur Terre

     

    P1210772.jpg

     

    "Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.
    Aime comme si personne ne t'avait jamais fait souffrir.
    Danse comme si personne ne te regardait.
    Chante comme si personne ne t'écoutait.
    Vis comme si le paradis était sur terre."
      

    e5soi8h1

     

    Mon bébé... mon petit amour adoré !

    "vis comme si le paradis était sur Terre"...

    Cette phrase me touche beaucoup, car c'est l'impression que j'ai !

    Cette photo, que j'ai prise hier, est significative !

    Mel, la petite plume de tes ailes, que tu m'as envoyée... est tranquillement installée sur le meuble sous lequel ta photo est accrochée ! De là, tu domines toute la maison, comme le roi que tu es, comme le seigneur de la maison, que tu es, comme l'ange gardien de la maison, que tu es...

    C'est comme si c'était ici la Terre, et ton cadre une fenêtre ouverte sur ton Paradis...

    C'est çà, c'est tout à fait çà ! Tu es là, qui veilles sur nous tous !

    Je t'aime tant, mon coeur...

      

    Oh comme j'aimerais enlever la vitre de cette fenêtre et courir te prendre dans mes bras, mon bébé d'amour... mon coeur adoré pour la vie !!!

    Oh comme j'aimerais pouvoir faire çà... mais ton petit corps et ton âme ne sont plus ensemble... et je ne peux que me contenter de te savoir près de moi, pour toujours...

    C'est si dur, je t'assure, c'est difficile, pour moi...

    J'écris çà, et les larmes accompagnent mes mots !

    Je t'aime, mon ange... et la douleur que je ressens de ton absence est encore à vif !

     

    Il y a des jours où la douleur se réveille tellement forte... tellement vive que çà en est insupportable... Ces jours-là, je pleure comme si tu venais de me quitter !

    Je ressens alors exactement la même chose que ce jour maudit !

     

    Et ces jours-là, je vadrouille sur le net, à la recherche de textes, de chansons qui expriment mon désarroi, ma peine, ma douleur, mon chagrin...

    C'est ainsi que j'ai écris ceci, un jour de douleur intense...

    C'était le jour de l'amour, le 14 février... j'avais tellement mal !!!

     

    IL EST MORT... LE SOLEIL...........

     

    Le 14 février, jour des amoureux... Mais pour moi, c'est aussi le jour de ceux qui s'aiment... comme nous nous aimions, comme nous nous aimons toujours.......

    J'ai en tête cette belle chanson de Nolwenn Leroy... "14 février"...

    Cela pourrait être pour moi les 24 de chaque mois...

     

       

     

     

     

    La déchirure qui est en moi depuis que tu m'as quittée, mon bébé... c'est un gouffre ! Je n'arrive pas à croire que plus jamais je ne pourrai te tenir dans mes bras !
    Tu m'as envoyé tous ces adorables mimis, qui égaient mes journées, mais tu es irremplaçable, mon coeur... et malgré les joies que m'apportent tous ces petits êtres, la peine de ne plus t'avoir à  mes côtés est la plus forte...
    C'est une douleur qui s'endort, mais au réveil, elle fait très très mal !!!
    Je ne peux m'empêcher de chercher, de trouver des mimiques, des signes, des choses de toi, dans chacun de mes petits amours... Je ne peux m'empêcher de les embrasser en pensant à toi... mon amour... et mon coeur fond d'amour et de tristesse en même temps !
    Pourquoi ? Pourquoi la vie t'a-t-elle pris à moi ???
    Oh mon bébé, tu me manques si fort !!! ? Nous avions encore tellement de choses à vivre, à se dire... tellement d'amour à se donner !!! Oh mon coeur... il y a 20 mois que je t'ai perdu... 20 mois que j'ai vu ton regard plonger en moi pour la dernière fois... Oh 20 mois que j'ai vu ce "je t'aime" dans tes yeux pour la dernière fois !!! Oh comme ton regard me manque, mon bébé... oh mon coeur... je t'aime tant !!!
    J'aurais tellement aimé te voir vieillir, t'aider dans ta vieillesse ! Oh j'aurais tellement aimé te garder encore très longtemps dans mes bras, comme çà...
     
    130.jpg

     

    J'aurais voulu tant de belles choses encore, entre nous... mais le destin en a voulu autrement !

    Je suis blessée à vie, à présent... Il me manque le plus important : TOI !!!

    Tu avais pris, tu as pris une telle place dans ma vie, que maintenant, je me sens vide et seule, sans toi, sans ton amour, sans tes pattounes autour de mon cou, sans tes yeux qui me disent que tu m'aimes, sans ta chaleur réconfortante, sans TOI, unique et merveilleux petit amour !

     

    Je n'ai plus que les souvenirs, et ils sont nombreux !

     

    Un jour peut-être, j'arriverai à raconter quel merveilleux petit être tu as été pour moi... tous les souvenirs que j'ai de toi, tout le bonheur que nous avons vécu, les anecdotes, les peurs... tout !

    Mais pour l'instant, je n'arrive qu'à pleurer, en te racontant !

    Pourtant, tu mérites tellement plus !!!

     

    J'aurai ce courage, un jour, je te le promets, mon amour !

     

    Oh mon Titi... je t'aime tant, mon bébé !!!

     

    Je me fiche de souffrir de ton absence tout le reste de ma vie, tu sais... parce qu'en comparaison, les 12 ans 1/2 de bonheur que tu m'as offerts sont bien plus importants que cette douleur... Tu as marqué ma vie à tout jamais, par ton amour, par ton regard !

    Et toutes les douleurs que je peux vivre désormais ne seront que les preuves de cet amour éternel... Tout ce chagrin n'est purement et simplement que la continuité de notre amour !

    Il faut que je trouve une solution pour sublimer ton amour, afin de te raconter !

     

    Mon bébé, je t'aime plus que tout au monde !

     

    J'espère que tu es heureux, avec notre petit Choupy...

    J'espère que vous êtes heureux, tous les deux... et que vous veillez sur nous tous...

     

    J'aime regarder ce cadre au-dessus de ce meuble et me dire que le Paradis est effectivement sur Terre... comme une bulle dans mon monde, comme la lumière qui nous éclaire !!!

    J'aime me dire que tu es là, comme d'habitude, mais que la seule différence est que je ne te vois pas, que je ne peux pas te toucher !!!

    Un jour nous serons à nouveau réunis... Nos deux âmes se retrouveront dans le Ciel, pendant que nos corps resteront quelque part sur Terre, ensemble, eux aussi ! Je te le promets, mon ange d'amour... mon bébé pour l'éternité !

     

    ♥ Je t'aime ♥

     

     

    Ta maman si seule, sans toi !

    « Il est mort, le soleil.................Mon ange... tu es près de moi, je le sais... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Février 2011 à 21:45

    Oh Dulce, c'est avec beaucoup d'émotions que j'ai lu ce bel hommage à ton Titi.

     

    Cette photo de ton Lilys et de sa petite plume d'ange est tellement significative, et en te lisant, je m'imagine  cette petite fenêtre par laquelle Lilys, de son Paradis, veille et vous protège sur Terre.

    Malheureusement, il est impossible d'enlever la vitre de cette fenêtre pour pouvoir tenir ton bébé d'amour dans tes bras et c'est cette absence physique qui fait trop mal parfois, qui fait couler bien des larmes.

     

    Dulce, je sais la douleur qui te ronge de l'intérieur, je sais que plus jamais la vie ne sera pareille. Malgré la présence de tous ces mimis autour de toi, il manque le Roi de la maison, ce Roi si doux, si gentil, parti si vite, trop tôt.....

    Un petit Prince est allé rejoindre ce Roi, et tous les deux éclairent ton coeur et celui de Christophe.  Tous les deux veulent te voir sourire en attendant de te retrouver....

     

    Petit Lilys, petit ange, tu es dans mon coeur. J'aurais tellement aimé te connaître. Tu ressembles beaucoup à ma Nours et tu es maintenant avec mon Titi adoré, ton complice de toujours.

    Sois heureux petit amour, petit être merveilleux..... J'envoie vers ton Paradis des milliers de baisers pour t'envelopper d'une douce chaleur.

     

    Dulce, encore un mois de passé, encore un mois à pleurer ton bébé d'amour. Un jour, tu pourras nous raconter ton petit Lilys, tu pourras nous dire combien il était extraordinaire.... Un jour, tu pourras ......

    Je suis de tout coeur avec toi et t'embrasse très fort.

    Ton amie Catherine

     

     

    2
    Dimanche 24 Avril 2011 à 23:16
    Dulce

    Oh je ne vois ce message qu'aujourd'hui............. plus d'un mois après !!!

    Pardon de ne pas avoir répondu avant !

    Je comprends tellement bien ton chagrin, ce vide, ce désespoir, ce profond sentiment d'anéantissement... oh comme je comprendsssssssssssssssssss !!!

    Aujourd'hui cela fait 22 mois que je pleure mon petit amour... mon bébé, mon trésor... 22 mois et je n'arrive pas à m'y faire !...

    Je comprends votre peine, votre mal... car malgré ce que peuvent penser des personnes peu compréhensives, perdre un petit mimi ou un petit toutou, c'est perdre un être cher... pourquoi différencier autant, pourquoi tout différencier ? L'amour est l'amour, de quelque sorte qu'il soit !

    Je vous comprends, Mariette... et j'espère qu'aujourd'hui vous allez mieux un peu mieux du moins...

    Nos petits sont heureux au paradis, là où la souffrance et les maux n'existent plus... et c'est ce qui m'aide à tenir le coup...

    Pardon encore de ne pas avoir répondu, je n'avais pas vu votre message !

    Je vous embrasse bien fort... et je vous souhaite bon courage...

    3
    Vendredi 5 Août 2011 à 22:03

    "Oh comme j'aimerais enlever la vitre de cette fenêtre et courir te prendre dans mes bras,"

    oui ça fait penser à la phrase de Haruki Murakami dans "La course au mouton sauvage":

    « Cela me rend triste, comme si j’avais tout d’un coup heurté de la main un mur invisible suspendu dans les airs. »

     

    ça fait me penser aussi à cette photo

     http://r.platteau.free.fr/Originalajpoemoj.htm#16

    on se croirait sur le chemin, il suffirait de presser le pas et

    <style type="text/css"> p { margin-bottom: 0.21cm; } </style>
    4
    Vendredi 5 Août 2011 à 22:31
    Dulce

    Oui... tout à fait... il suffirait de presser le pas, pour rattraper cet être qu'on aime...

    Mais impossible... et c'est çà qui est frustrant........ :-(

    5
    lopo
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:24
    lopo

    Oh Dulce je viens de lire ta lettre à ton Lilis,c'est difficile d'arriver à la fin sans avoir les larmes qui tombent,,,,,,,,,,,

    ton petit amour doit être si fier de sa maman,il y a tant d'amour dans tout se que tu  dis à ce petit être si adorable,j'ai plus de mots pour te dire comme c'est BEAU tout cette AMOUR que existe entre vous deux,

    Cette chanson aussi est très belle,merci Dulce c'est très émouvant ,bisous par milliers joli Lilys je te souhaite heureux petit coeur tu le mérites

    Ton amie 

    ISABEL

    6
    Romy
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:24
    Romy

    La vie sépare ceux qui s'aiment. Pas l'éternité...

    7
    Huguette
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:24

    Oh Dulce, quel bouleversant hommage que tu rends à ton Lilys.Que d'émotions, de tristesse et d'amour dans tes écrits.

    Encore un mois de passé sans ton bébé, un mois à le pleurer encore et toujours. Je comprends à quel point il te manque et que cette absence physique est si lourde et si pesante.

    Malgré la présence de tous ces mimis, il manquera toujours ce roi si cher à ton coeur. Mais ce roi sera toujours là pour te protéger, veiller sur toi et te guider car il t'aime plus que tout.

    Dulce, il arrivera bien ce jour ou tu pourras nous raconter quel merveilleux petit être était ton Lilys. Tu y arriveras car il t'aidera. Il est ton ange gardien.

    Cette photo est très significative. Lilys l'ange gardien veillant sur toute la maisonnée.

    Dulce je suis de tout coeur avec toi et t'embrasse très fort.

    Huguette

    Sois en paix et heureux petit ange. Je t'envoie des milliers de baisers et de douces caresses. Tu es dans mon coeur.

    8
    mariette
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:24
    mariette

    comme je comprends ton desarois moi je vis la meme chose depuis le 3 mars je viens de perdre ma petite crevette agee de 13 ans le diagnostique etant vitale nous avons du prendre la decision de la faire euthanasiee elle me laisse dans un profonds chagrin elle me manque je la vois partout je me surprends a l'appeller son coin repas reste desesperement vide je suis dans un profond desespoir je ne l'oublierai jamais merci de m'avoir lu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :